heliconia.jpgpowerade.jpgbfgoodrich.jpgst_cyprien.jpgdrapeau_mauritanie.jpgeuro4x4parts2014.jpgdrapeau_senegal.jpgamv.jpgmedical.jpgdrapeau_maroc.jpgheliconia.jpgpowerade.jpgbfgoodrich.jpgst_cyprien.jpgdrapeau_mauritanie.jpgeuro4x4parts2014.jpgdrapeau_senegal.jpgamv.jpgmedical.jpgdrapeau_maroc.jpg

 

AS SAKN > DAKHLA

Etape 5 - 3 janvier 2015

Spéciale : 225 km – Liaison : 532 km –  Total : 757 km

SPÉCIALE : AS SAKN / LAAYOUNE : 225 km

 Pour la troisième journée consécutive, la spéciale s’élancera depuis le bivouac. C’est un vrai confort quand il n’y a  pas de liaison à faire au petit matin. En même temps, cela impose d’être bien réveillé. Surtout pour ces 225 km dont la moitié est entièrement nouvelle avec notamment une arrivée sur la digue à l’entrée de Laayoune. La première partie est plutôt rapide avec quelques rochers, sans aucun WPM pour favoriser la navigation. Un exercice où il est possible de rapidement perdre du temps. Ensuite, les concurrents vont entamer la descente d’une première dépression qui n’est pas celle de l’an dernier, mais celle empruntée il y a deux ans, beaucoup plus belle. Ils remonteront un petit col avant d’aborder la deuxième dépression. Dix kilomètres qui offriront un panorama comme seul peut en offrir cette région du grand sud marocain. La dernière portion vers l’arrivée longera l’oued Amra avant de déboucher sur une succession de lacs à sec. Une fois la ligne d’arrivée franchie, il restera encore la longue liaison au bord de l’Océan Atlantique pour rejoindre Dakhla et profiter d’une journée de repos bien méritée.

 

Back to Top